Loading ...

Profiter du confinement pour apprendre une langue: 5 choses à faire chez soi

Vous prévoyez d’être enfermé·e chez vous pour les deux prochaines semaines à cause du confinement, et vous avez plein de temps libre en dehors de vos heures de travail. Moi je dis: et si on en profitait pour apprendre une langue? 😁 On est d’accord? Alors voici 8 choses que vous pouvez faire en restant chez vous pour progresser dans votre langue-cible.

1. Faire un cahier de choses à retenir

C’est très utile quand la langue que vous apprenez a un alphabet différent (coucou le coréen 👋), mais ça peut contenir à peu près n’importe quoi! Un goal-tracker (« traqueur d’objectifs »), un planning, des dessins pour mieux retenir, une liste de vocabulaire pour les plus scolaires d’entre nous… bref: les possibilités n’ont pour limites que celles de votre imagination, alors allez-y!

Et puis bon, on a tous·tes chez nous un carnet dont on ne sait pas quoi faire, parce qu’on ne va pas se mentir, on achète tous·tes des carnets sans en avoir besoin, parce que les carnets, c’est la vie! Ça me donne une idée d’article, d’ailleurs… 😇

Alors pour nos carnets, agissons: écrivons des choses pour progresser en langues!

Lire aussi: Apprendre avec YouTube #4 – Korean Unnie (chaîne en coréen)

2. Prévoir des séances d’apprentissage virtuel

Qui n’a jamais re-téléchargé Duolingo pour la 8ème fois en se disant que cette fois, je suis motivé·e et je vais en faire un peu tous les jours parce que c’est le meilleur moyen de progresser vite, mais en fait a préféré sortir boire un verre, juste un verre et demain je m’y mets ? Allez, que celui/celle qui n’a jamais procrastiné jette la première bière.

Maintenant, vous avez du temps chez vous, et vous ne pouvez plus sortir à cause du confinement. Il y a de grandes chances qu’à un moment donné, vous vous ennuyiez. C’est le moment idéal pour faire 5 minutes de Duolingo (ou autre, hein, je n’ai pas de parts chez eux 😌). Si vous vous disiez que c’était dommage que vous n’ayez pas le temps pour ça, c’est l’occasion rêvée!

Si vous voulez rendre ça encore meilleur tout en gardant le contact avec vos amis à distance, ajoutez-les, ou invitez-les à commencer! D’ailleurs, mon user Duolingo c’est Ines814231, si vous voulez vous mesurer à moi, vous êtes libre de tenter votre chance 😈

Ajoutez-moi, mais je vous préviens, j’aurai plus d’XP que vous!

Lire aussi: Comment gagner du temps pour apprendre la langue que vous voulez?

3. Regarder des séries/films étrangers

Vous comptiez sûrement mitrailler votre compte Netflix les deux prochaines semaines? Je ne vous juge pas, moi aussi. Du coup, si on en profitait?

Je ne dis pas de regarder 8h de séries polonaises par jour, mais vous pouvez vous un objectif d’épisodes/films dans votre langue-cible: saison par semaine de « Las Chicas del Cable », ou un Disney en langue originale par jour, par exemple.Ou même un marathon Tarantino, si vous avez vraiment le temps! Notons aussi que ça marche avec les jeux vidéo

C’est agréable ET productif, et en plus on ne risque pas d’attraper le virus. Qui me suit? 🙋‍♀️

4. Organiser une discussion vidéo avec un·e natif·ve

Le monsieur va faire un Skype avec son ami natif. Le monsieur est heureux. Soyons comme le monsieur.

Que ce soit un·e ami·e, un·e membre de la famille (par alliance, ou qui vit à l’étranger par exemple), un·e collègue de travail ou un·e inconnu·e., vous trouverez toujours quelqu’un qui parle votre langue-cible. Puisque vous ne pouvez pas le/la voir, pourquoi ne pas organiser une discussion vidéo pour pratiquer pendant le confinement?

En plus, ça pourrait être l’occasion de prendre des nouvelles, notamment si vous ne lui avez plus parlé depuis longtemps. En cette période de confinement, gardons des contacts sociaux virtuels, c’est indispensable pour notre équilibre psychologique 😌

Lire aussi: Comment je me suis immergée dans l’anglais sans quitter la France

5. S’informer via des médias étrangers

(Ça me donne encore une idée d’article!)

En cette période de nombreux gros changements dans notre mode de vie, il est important de rester informé·e. Pourquoi ne pas le faire dans une autre langue? Même si vous ne comprenez pas tout, rien ne vous empêche d’aller vérifier en français par après. Lancez-vous le défi de comprendre toutes les informations principales – et si vous y arrivez, récompensez-vous 😋

Si vous ne voulez pas forcément vous informer via les médias génériques, les Ted Talks (ou TedX pour les Teds non-officiels) sont un excellent moyen de s’informer sur énormément de domaines: société, développement personnel, science, éducation, santé, sexualité, … Ils sont en anglais, mais il existe des équivalents dans d’autres langues. Sans compter que les Ted Talks sont sous-titrés dans 100 langues!


Maintenant, je ne veux plus voir personne s’ennuyer chez soi!

N’oubliez pas de ne pas prendre ce confinement à la légère (je vous en supplie, pas de Lockdown Parties 🤦‍♀️🤦‍♂️), restez chez vous autant que possible, protégez-vous bien, appelez vos proches, et surtout, courage! On va s’en sortir ensemble.

Mais toujours à 1m50 on a dit.

Prenez soin de vous 😙

INÈS

Crédits Photo:

  • Gifs via Giphy
  • Photo du hibou d’or par slgckgc via Flickr
  • Photo devant l’ordinateur par Motohiko Tokuriki via Flickr
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *