Loading ...

Comment gagner du temps pour apprendre la langue que vous voulez ?

On a tous vécu la frustration de vouloir faire une activité quelconque, mais sans en avoir le temps. Vous voulez apprendre une nouvelle langue, mais avec le travail, la famille, le sport, vous n’avez pas le temps dans votre journée. Pourtant, dieu sait que vous le voudriez, et puis ce serait un tel atout pour votre carrière !

Comment trouver du temps pour apprendre des langues

 

Eh bien j’ai une bonne nouvelle pour vous : ce temps-là, vous l’avez.

Si, si, vous avez assez de 24 heures pour faire tout ce que vous avez à faire, et apprendre votre langue-cible en plus !

Le secret ? Exploiter votre temps vide.

Mon temps vide ? Mais c’est quoi ?

Il y a énormément de moments par lesquels vous êtes obligés de passer mais où votre cerveau n’est pas occupé, parfois sans même que vous vous en rendiez compte. Ça tombe bien, je suis là pour m’en rendre compte pour vous ! Voici un top 4,5 des situations dans lesquelles vous pouvez dégager du temps pour vous améliorer dans votre langue-cible(« Oui, pour le coup ça serait un peu abusé de dire top 5… ») .

1. Dans les transports

Calculez votre temps dans les transports. Si vous êtes français, il y a 75% de chance que vous alliez au travail en voiture et 18% en transports, et en moyenne, vous y passez 45 minutes à 1h30 par jour (selon l’Ipsos, Statista et Capital).

Ce temps-là, ce serait bête de ne pas l’utiliser pour apprendre cette langue que vous ne trouvez pas le temps d’étudier, n’est-ce pas ? D’un podcast à cinq minutes de Duolingo, la liste de ce que vous pouvez faire se trouve juste un peu plus bas 😉

2. Pendant que vous faites du sport

Si votre mode de déplacement quotidien ne vous demande d’y être attentif à 100%, (par exemple si vous vous déplacez en vélo), un autre moyen de vous imprégner de votre langue-cible est de l’écouter pendant que vous faites votre séance de sport.

Certes, ce n’est pas compatible avec tous les sports : je ne suis pas sûre que les membres de votre équipe de basket soient enchantés à l’idée que vous portiez des écouteurs pendant un match. Apprendre une langue pendant votre séance de sport

Mais si vous avez pour habitude de courir ou d’aller à la salle de sport, c’est le moment idéal pour écouter un audio-book ou un podcast, ou même de regarder un film ou une série si vous courez sur un tapis. Tous les moyens sont bons !

 

Et si vous ne faites pas de sport et que vous êtes en train de râler parce que mes conseils sont nuls, je vous répondrai que c’est une bonne occasion de vous y mettre

 

3. Dans votre bain

S’il y a bien un moment où votre esprit n’est pas occupé, c’est lorsque vous prenez un bain. D’ailleurs, vous avez sûrement déjà lu un livre dans le bain, voire même regardé un film ou une série.

Vous me voyez venir, c’est une occasion rêvée pour lire, regarder ou écouter votre langue-cible ! C’est la façon idéale de l’apprendre en toute détente, tel un chat sur un tapis moelleux. La liste de tout ce que vous pouvez faire est un peu plus bas.

Pour les plus motivé.e.s d’entre vous, il existe aussi la variante sous la douche : c’est faisable, mais un peu plus compliqué avec le bruit de l’eau qui tombe et le shampoing dans les oreilles. Il vous faudra donc une bonne enceinte et des voisins pas trop sensibles au bruit…

 

4. Dans une file d’attente

Vous connaissez comme moi l’ennui mortel et profond de la file d’attente quand vous devez refaire vos papiers, ou quand vous avez eu le malheur de faire votre shopping à la Fnac un samedi après-midi.

Eh bien l’ennui devient votre meilleur ami lorsque vous manquez de temps pour apprendre une langue : cinq petites minutes de Duolingo, ou la suite de votre podcast du moment, et pouf ! l’attente passe comme par magie. Et en plus, vous avez pratiqué votre langue-cible.

Deux pierres d'un coup

5. Dans d’autres moments libres

Si vous parcourez mentalement votre journée-type, vous trouverez un tas de moments où vous pourrez pratiquer votre langue-cible.

Notez-les sur une feuille de papier ou dans votre smartphone – allez-y, faites-le maintenant, c’est le meilleur moyen ! – et dès que l’occasion se présente, vous pouvez vous en saisir pour vous améliorer vos capacités en langues.

À quoi puis-je occuper mon temps vide pour apprendre une langue ?

Là encore, il y a plein de moyens. Alors une fois n’est pas coutume, voici encore un petit top 5 des choses à faire dans votre temps vide pour vous apprendre une langue.

(« C’est une liste non-exhaustive, donc proposez-nous d’autres moyens en commentaire, qu’on en profite aussi… »)

 

1. Écouter podcast dans votre langue-cible

Ils sont absolument gratuits sur Spotify, sur l’appli Podcasts si vous utilisez Apple, ou tout simplement sur internet. Il y en a sur tous les sujets, et ça peut aussi être un excellent moyen de s’informer.

Par exemple, on a le Global News Podcast de la BBC, qui nous livre les informations mondiales dans un magnifique anglais britannique.

2. Lire un livre

Si vous vous plaignez de n’avoir le temps ni de lire ni d’apprendre une langue, c’est la solution parfaite !

Par contre, vous ne pourrez le faire que si vous prenez les transports, c’est toujours mieux de regarder la route quand on conduit…

3. Écouter un audio-book

 

En revanche, ce que vous pouvez faire si vous êtes en voiture (ou tout simplement si vous n’aimez pas lire), c’est écouter vos livres.

C’est teApprendre les langues en écoutantllement long que ça prend beaucoup de trajets, et vous allez voir que si vous en prenez un qui vous passionne vous ne pourrez plus en décrocher ! Personnellement, c’est « Hunger Games » auquel que je suis addict en ce moment, mais ça peut aller de simples contes pour enfants – excellents si vous débutez, vraiment on recommande ! – à « Guerre et Paix » en version originale.

ASTUCE : un bon moyen de commencer serait d’en prendre un que vous avez déjà lu en français et de l’écouter dans votre langue-cible. Ça aide énormément !

4. Décrypter votre musique

Vous avez l’habitude d’écouter de la musique dans les transports ? Parfait : vous pouvez, si ce n’est pas déjà le cas, en écouter dans votre langue-cible, et essayer de décrypter les paroles. Vous pouvez même le faire avec le texte sous les yeux, voire une traduction. Vous allez voir, on peut parfois être surpris par ce que veut vraiment dire la musique qu’on écoute tous les jours ! (« On vous assure, essayez avec Taki Taki de DJ Snake, on va voir si vous avez toujours envie de l’écouter… »)

5. Duolingo – ou une autre appli de langues

 

Apprendre une langue avec DuolingoSi vous cherchez à apprendre une langue, vous avez sûrement déjà entendu parler de Duolingo, cette application absolument gratuite qui a déjà fait ses preuves chez des millions d’utilisateurs à travers le monde. En gros, le principe c’est d’apprendre une langue progressivement, en seulement 5 à 20 minutes par jour. La bonne nouvelle ? Vous avez ces 5 à 20 minutes à disposition dans les transports ! Alors vous pouvez pratiquer la langue qui vous attire, en passant les exercices où il faut parler (mais ils sont très utiles, alors si vous pouvez les faire à un autre moment, faites-les !).


Et voilà ! Sans changer votre horaire d’un iota, vous avez dégagé du temps pour vous améliorer dans votre langue-cible. Ne me remerciez pas, je suis là pour ça 😉

N’hésitez pas à me suggérer en commentaire des moments libres auxquels je n’aurais pas pensé !

A dimanche pour notre 5ème analyse de chaîne, qui ne parlera pas de nourriture cette fois – mais promis ça revient bientôt (« Tu es si prévisible… »).

Inès

Photo Langues Pratiques Inès

Crédits photo:

Photo du sablier par bigbirdz via Flickr

Photo du sportif par @cliqueimages via Unsplash

Gif douche via GIPHY

Gif Drive Safely via GIPHY

Photo enfant écouteurs par timelewisnm via Flickr

Photo Duolingo par Miguel Ángel Avia Lombana via Flickr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *